Absorbé l’an dernier par l’allemand Bayer, le fabricant du Roundup Monsanto a été condamné lundi par un jury américain à verser 2 milliards de dollars à un couple de septuagénaires atteints d’un cancer. Ce jugement record intervient alors que Bayer est aux prises avec une polémique en France autour d’un fichage -par une agence de communication employée par Monsanto- de centaines de personnalités concernant leur position sur les OGM ou le glyphosate, des révélations qui ont conduit à l’ouverture d’une enquête.

https://www.letemps.ch/economie/monsanto-condamne-une-troisieme-aux-etatsunis